LES RENCONTRES

 

ACCUEIL

LA BIOGRAPHIE

LA COUPOLE

LES PEINTURES

LES RENCONTRES

LE CATALOGUE RAISONNE

LES CONTACTS

LE PLAN D'ACCES

 

 MUSéE COUPOLE FIGAS

 

 

Troisième visite : été 2006

FIGAS : LA COUPOLE OU LE RATIONNEL ET L’IRRATIONNEL

L’œuvre flamboyante de Figas se couronne à présent d’une pièce maîtresse qui s’illustre dans une perspective nouvelle. Par le support d’une coupole céleste, cet artiste à la lucidité profonde confinant à la prescience franchit une étape technique. Tout en démultipliant les possibilités topographiques de l’espace pictural, il récapitule le processus de la création à travers les éclairs intuitifs de sa démarche révélatrice.

Le parachèvement ultime des visions d’un explorateur novateur

Dans cette représentation cosmique se trouve figurée toute l’évolution universelle à travers ses phases significatives. Depuis l’instant zéro situé au Zénith, le processus de création se déroule en s’évasant vers le futur, c’est-à-dire à la rencontre de l’humain. La fresque de Figas s’étend en étapes concentriques vers l’épanouissement des civilisations terrestres symbolisées par les monuments architecturaux marquants. La base de l’hémisphère  se présente donc comme une ceinture rétrospective où le génie inventif des grands bâtisseurs scintille sous le pinceau de l’artiste qui transfigure les perceptions dans l’apothéose onirique dont il possède seul le secret. Le phénomène humain se trouve également représenté plus haut et sous un aspect différent en un chapelet d’animalité où, dans chaque médaillon, la chair frénétique se trouve encadrée par la pureté du diamant. Se trouvent aussi les principales religions ainsi que les étapes de la vie humaine occupant les quatre points cardinaux. Les parties supérieures de la coupole semblent exprimer dans un chaos luminescent le passé primitif de l’univers et l’organisation progressive de la matière, à partir de l’émergence de l’énergie originelle surgie d’une dimension insondable et rayonnant dans l’espace-temps.

Toujours fidèle à son concept d’espace-mémoire, Figas délivre là un condensé magistral de la théorie pré déterministe qui a toujours guidé son inspiration prodigieuse. Les séries rectilignes de points et les figurines fantomatiques qui parsèment l’étendue hémisphérique de la fresque sont l’expression d’un code secret relatif aux lois énigmatiques régissant l’univers depuis les débuts de la création. Le message qui transparaît de ce magma générateur d’une précision foisonnante et d’un ordre sans faille atteint au vertige d’une révélation suprême où la dénomination du cerveau-cosmos : Identiterre prend un sens profond. L’entité qui constitue l’univers est sans doute le lieu d’un déroulement inévitable de la trame préconçue de la réalité. L’existence passée, présente et future serait consécutive à l’activation d’un système mathématique de pure abstraction qui, à l’instant zéro de la création, contenait déjà tout le futur en gestation, ainsi qu’un code génétique déterminant l’ensemble des caractères d’un individu vivant.

Les phosphorescences intrinsèques de la matière née de l’énergie fondamentale tissent cette fresque saisissante et complexe qui fait pressentir au regard observateur l’existence de domaines inaccessibles. Ainsi, à l’envers de la coupole, s’étend le monde de l’irrationnel, pendant invisible de la face mémoire illustrant le monde perceptible. Ce champ, l’Outre Monde, est l’émanation indissociable et antinomique du premier, celui qui reste à la portée de l’entendement et que baigne la lumière d’une vision panoptique.

A l’instar des plus grands chefs d’œuvres des époques révolues, cette coupole interface s’ouvrant sur deux concepts opposés coexistants, deux contraires interpénétrés par le génie visionnaire de Figas, s’impose comme une preuve éclatante d’une lucidité puissante et novatrice.

 

 Christian DELAYRE

 

ACCUEIL

LA BIOGRAPHIE

LA COUPOLE

LES PEINTURES

LES RENCONTRES

LE CATALOGUE RAISONNE

LES CONTACTS

LE PLAN D'ACCES

Tous droits de reproductions et d’adaptations réservés pour tous les pays.